A l’Ombre – à chaud.

Ce matin est sorti – Ô JOIE – le premier single du nouvel album de Mylène. Intitulé « A l’Ombre », on retourne aux sources avec du Boutonnat pur jus, de l’électro nineties qui tache et une voix qui rappelle ses albums de fin 90 – Anamorphosée, Innamoramento.

Voyez par vous-même:

En soi, c’est écoutable (ouais, vous sentez déjà venir le « mais »). Perso, j’accroche bien au rythme et à la mélodie. Ce n’est pas l’ovni qu’avait été Oui mais… Non , qui m’avait foutu une sacrée claque. Cela dit, vu la qualité de l’album qui avait suivi, c’était pas forcément bon présage.

Le point noir? Les paroles. Je sais pas ce qu’elle a fait de sa plume, mais elle ne s’en est certainement pas servie pour écrire. C’est émo, ça dégouline de gros clichés bien gras sur « ce moi qui doute, est-il fait pour la lumière? » et la musique, même si relativement bonne, ne rattrape pas suffisamment la sauce. Je veux dire, ou est passée la subtilité? Ou sont passées ces paroles complexes que seule l’oreille assidue parvenait à décrypter? Où sont passés ces rythmes entêtants chantés par des générations entières qui n’en ont compris le sens sordide que bien plus tard? Où sont Optimistique-moi, L’Âme stram gram, C’est une belle journée ?

Alors oui, en bonne fan docile, j’achèterai quand même l’album. Mais j’espère sincèrement que le retour de Boutonnat ira de pair avec le retour de la qualité sur le reste de l’album.

 

EDIT: Déterrage d’un article de ma camarade Kao datant de 2008 (l’article, pas Kao) qui disait déjà à l’époque ce que je répète depuis le dernier album.

Publicités

4 Réponses

  1. Alors, c’est marrant parce que dans les commentaires de fans que j’ai lus sur deux sites, ce qui ressort, c’est que la mélodie est pas mal, que Mylène réécrit enfin un vrai texte, mais que la musique est affreuse.
    Je trouve que le titre est pas trop mal. Mais à côté des premiers singles précédents (Sans contrefaçon, Désenchantée, XXL, L’âme-stram-gram, Fuck them all, Dégénération et Oui mais non), franchement, ça n’a aucune tenue. La musique de Boutonnat est presque inécoutable, comme Soi moi-Be me. L’affreux synthé qui commence à la chanson et court derrière la voix de Mylène pendant 4,45 est juste affreux ! Il essaye de faire de la dance moderne parce que lui et Mylène pensent peut-être que c’est ce qu’on attend, mas non, on veut juste des vraies chansons, comme ils en ont fait des dizaines. Et là, ils nous pondent cette musique de supermarché (non, non, Laurent Boutonnat ne sait pas faire de la dance ! à part Dégénération) et les journalistes nous l’ont vendue comme un nouveau Désenchantée. Quand même ! Faut pas déconner. J’espère que l’album tiendra mieux la route…

    • Moi j’ai bien aimé Sois moi – Be me… Mais après, c’est vrai qu’on a pas l’impression d’écouter du Mylène, quoi. C’est comme si on me vendait un gateau à la vanille à la place d’un gateau au chocolat. J’aime quand même, mais c’est pas ce à quoi je m’attendais. J’aimerais bien avoir du gateau au chocolat quand je paye pour du gateau au chocolat.

      • Ah tu vois, je prendrais plutôt le gâteau à la vanille ^^
        Et sois moi-be me, je trouve que c’est la pire chanson de toute sa carrière, devant On est tous des imbéciles, Derrière les fenêtres et Inséparables !
        Mais bon, il en faut pour manger du chocolat ;-)

  2. Comme quoi, même en 2008 je prêchait déjà la bonne parole. J’dis ça, personne m’écoute. Mais c’est marrant j’avais même pas souvenir de cet article…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :