Complètement gaga.

Certains le savent, je suis actuellement à Paris. Je passe les détails de mon séjour, qui feront l’objet un ultérieur billet (ne suis-je point poétique? x).

Je suis gaga… Premièrement de mon pitit neuveu qui est trop chouuuuuuuu!! ensuite , eh bien je suis gaga de la fameuse Lady.

Vendredi, déjeuner avec Sophia puis petite balade dans Paris, et visite du magasin « Illogical-Music », dont le vendeur est d’ailleurs super sympa. Il commence par me demander « you speak english? » « euuuh non enfin oui mais j’suis française, hein x) » Et puis ensuite si je vais au concert de Lady Gaga. J’aurais bien aimé, mais j’ai pas les moyens, et personne pour venir avec moi..  Il me conseille d’aller faire un tour près de Bercy le soir, quand même, histoire de voir si je trouve une place… Epuisée, le ventre vide, assoiffée, je décide de quand même tenter le coup; après tout, j’ai rien à perdre..

Une fois là-bas, j’hallucine sur les prix odieux pratiqués par les revendeurs au marché noir..  Je retire 50€, déécidée à ne pas débourser un centime de plus, et je déambule autour de la salle. Il est déjà 19h et le concert commence dans 1/2h. Je ne me décourage pas (enfin, pas trop), et puis d’un coup j’entends un groupe de personne qui parlent de revendre leurs places. Je m’approche. Un revendeur leur propose 40€, je me précipite: « MOI JE PROPOSE 50!! ». Le mec vend la place au revendeur quand même, et je baisse les yeux. Il me souffle un « vous inquiétez pas », et une fois le type douteux parti, me vend une autre place, super bien placée, et me dit un « à tout à l’heure ».

Je jubile, un sourire niais au visage, le coeur battant, les mains tremblantes. Je rentre dans la salle, m’achète une bouteille d’eau à 3€ (!!) et vais m’asseoir. Je retrouve le type et ses deux amis, qui m’accueillent chaleureusement et m’offrent une bière.

On est en gradins, au second rang, sur la gauche de la salle, effectivement très bien placés.

La première partie comence: les « Semi Precious Weapons« . Pas l’ambiance de fou qui à mon avis aurait dû régner (d’après ma soeur, le public parisien est trèèèès difficile à chauffer). Pourtant ça déchirait. Entre le guitariste convulsionné par terre et le chanteur en talons aiguilles qui crachait du champagne sur le public, entre autres… Moi je les ai trouvés terrible. En live en tout cas, c’était juste WOAW. Puis ils quittent la scène, après nous avoir annoncé LA Lady avec beaucoup de passion.

La lumière se rallume. Dans le gradin d’en face, ça se remplit peu à peu de VIP (dont semble-t-il,David Guetta). Je sirote ma bière, en jouant à deviner le nom des célébrités qui s’installent en face avec mon voisin de gradin. Puis enfin, les lumières se réteignent.

Et là, folie totale. En une fraction de seconde, toute la salle est debout, hurlante, bras en l’air, pieds tapant contre le sol. Sensation étrange, d’ailleurs: le gradin tangue légèrement, au rythme de nos battements.

Lady Gaga apparaît. Euphorie totale, indescriptible. Elle est juste sublime. Pas physiquement parfaite, comme on le sait bien, mais elle dégage un truc tellement…. Powh. Elle enchaîne les tubes et déchaîne les foules, change de tenue toutes les 2 chansons, se met en scène avec toujours plus d’inventivité.. Tout y passe, depuis le piano debout en talons aiguilles sur les touches, jusqu’au meurtre par un poisson-lanterne tentaculaire géant..

Le spectacle est messiaque, nous sommes ses « petits monsters ». On « show our teeth ». Elle ordonne, nous agissons. C’est la secte Gaga.

Elle lâche quelques larmes sur Speechless, après une ovation de plusieurs longues minutes (cf da movie). On s’époumonne, on rugit.. C’est incroyable. Indescriptible.

Je sors de là sans voix, sans ouïe, les jambes en coton, tout le corps meurtri. J’ai vécu un truc incroyable. Je reste fidèle à Mylène, et donc je ne suis pas objective en disant que c’était « presque aussi bien ». C’était une chance inouïe, j’en suis consciente, et je n’en reviens toujours pas.

Anecdotique:

Le type qui a braillé « Gaaagaaaa » à un moment de silence. Réponse de l’interpellée avec un petit air mutin et faussement étonné: « Oui? » xD

La peluche jetée sur scène par un fan. Lady Gaga: « Qu’est-ce que c’est? Une chat? Mais, je déteste les chats. Je n’aime que les Pussy. » *renvoie la peluche dans le public*

Publicités

Une Réponse

  1. Franchement ca avait l’air bien énorme! Tu sais que j’avais ma place pour aller la voir à Lyon, mais finalement je l’ai revendue? Eh oui, plus possible finalement… Je suis deg!!! Sinon pareil je suis allée voir Mylène, l’année dernière, à Toulouse, et c’était, pfff, wooow, aaaaaahhhhhhh, génial quoi!

    Bisous de la zombiette!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :